Une alternative à Whatsapp ?

mmuller
Messages : 2
Enregistré le : ven. 16 juil. 2021 22:47

Re: Une alternative à Whatsapp ?

Message par mmuller »

Bonjour,
Je n'ai pas mieux à vous proposer que la messagerie Signal qui est reconnu pour le cryptage de ses données.
Maître de l'OpenSource
Bengem
Messages : 69
Enregistré le : sam. 22 oct. 2016 23:00

Re: Une alternative à Whatsapp ?

Message par Bengem »

J'utilise personnellement trois applications :
  • Conversations qui est basé sur le protocole XMPP. Je le trouve simple et épuré et c'est probablement le plus proche de whatsapp au niveau interface et fonctions. A noter que je me suis créée un compte sur un serveur allemand pour que mes données sois mieux protégé par la loi. Et les communication sont chiffrées par défaut avec OMEMO
  • Jitsi qui est plus proche de skype au niveau son utilisation basé sur la visioconférence. Il a le gros avantage de ne pas nécessité d'installer un programme ou de s'inscrire quelque part. Mais l'app android est quand même bien pratique ;)
  • Element qui est basé sur le protocole Matrix. Il est plus proche d'un discord dans le ressenti mais a toutes les fonctions attendu d'un tel programme. Fait amusant, les appels et les visios se font en utilisant jitsi (!) qui est intégré dans Element. Là encore, j'ai ouvert un compte sur un serveur allemand.
Toutes ces application/protocole ont aussi l'avantage de pouvoir être utilisé aussi bien sur ordiphone que sur ordinateur.

Mon alternative préféré à Whatsapp ? Conversations !
Ordi: Manjaro KDE
Tél: Oneplus 5T - Lineage OS 18.1
Nelfan
Messages : 6
Enregistré le : dim. 2 juin 2019 21:49

Re: Une alternative à Whatsapp ?

Message par Nelfan »

Bonjour,

Merci pour cette communication. Je ne connaissais pas Conversations et ce logiciel paraît simple d'utilisation mais je suppose qu'il ne permet pas l'interopérabilité avec d'autres applications, ce qui est l'objectif principal de Matrix - Element. C'est encore un rêve mais l'idéal serait de pouvoir choisir une seule application parmi une série de disponibilités interopérables entre elles, ce qui libérerait encore plus facilement tous ceux qui le souhaitent et isoleraient encore les derniers utilisateurs de Whatsapp trop paresseux pour s'en débarrasser.
tara
Messages : 39
Enregistré le : mar. 28 juil. 2020 15:58

Re: Une alternative à Whatsapp ?

Message par tara »

Bonsoir,
Bengem a écrit : lun. 25 oct. 2021 22:44 J'utilise personnellement trois applications :
  • Conversations qui est basé sur le protocole XMPP. Je le trouve simple et épuré et c'est probablement le plus proche de whatsapp au niveau interface et fonctions. A noter que je me suis créée un compte sur un serveur allemand pour que mes données sois mieux protégé par la loi. Et les communication sont chiffrées par défaut avec OMEMO
...
  • Element qui est basé sur le protocole Matrix. Il est plus proche d'un discord dans le ressenti mais a toutes les fonctions attendu d'un tel programme. Fait amusant, les appels et les visios se font en utilisant jitsi (!) qui est intégré dans Element. Là encore, j'ai ouvert un compte sur un serveur allemand.
A propos d'Element, le principe de l'interopérabilité est séduisant...mais il y a quelquechose qui m'interpelle dans la confidentialité, c'est cette possibilité qu'elle lise le carnet de contacts du téléphone à en croire ceci lu sur F-Droid:
Autorisations
...
-lire vos contacts
Permet à l'application de lire les données liées aux contacts stockés sur votre téléphone. Les applications auront également accès aux comptes de votre téléphone pour lesquels des contacts ont été créés. Cela peut inclure les comptes créés via des applications que vous avez installées. Cette autorisation permet aux applications d'enregistrer les données liées à vos contacts. Des applications malveillantes peuvent exploiter cette fonctionnalité pour partager ces données à votre insu.
C'est exactement écrit la même chose quand on va sur les Autorisations pour Conversations
Du coup je ne suis pas allé plus loin, car c'est déjà ce qui me bloque dans Whatsapp, Signal et Telegram!
Tant pis je reste sur Olvid pas plus interopérable que ces dernières, mais au moins qui ne me demande ni l'accès au carnet de mes contacts, ni mon N° de téléphone pour l'inscription!
alpin
Messages : 58
Enregistré le : mar. 11 oct. 2016 09:46

Re: Une alternative à Whatsapp ?

Message par alpin »

Bonjour,

Que pensez vous de : https://wire.com/en/
Pas besoin de fournir son tel.
tara
Messages : 39
Enregistré le : mar. 28 juil. 2020 15:58

Re: Une alternative à Whatsapp ?

Message par tara »

Bonsoir,
alpin a écrit : mar. 2 nov. 2021 09:05...
Que pensez vous de : https://wire.com/en/
Pas besoin de fournir son tel.
As tu vérifié? Et le carnet d'adresses?
Car dans le comparaisons déjà données plus haut, cela ne semble pas être le cas (enregistrement des métadonnées=le carnet d'adresses)
Alternatives à Whatsapp, sur site Ionos
Alternatives à Whatsapp, sur blog.boizot
Sur ce dernier, pas mal de schémas et tableaux explicatifs...dont celui sur la juridiction appliquée à ces messageries et celui sur l'enregistrement.
Perso, j'élimine celles dont la juridiction est aux USA et celles dont l'enregistrement se fait par N° de téléphone ou adresse courriel...
alpin
Messages : 58
Enregistré le : mar. 11 oct. 2016 09:46

Re: Une alternative à Whatsapp ?

Message par alpin »

un complément d'information concernant SIGNAL

https://www.20minutes.fr/high-tech/3162 ... ation-vain
tara
Messages : 39
Enregistré le : mar. 28 juil. 2020 15:58

Re: Une alternative à Whatsapp ?

Message par tara »

Bonjour,
alpin a écrit : ven. 5 nov. 2021 22:53 un complément d'information concernant SIGNAL

https://www.20minutes.fr/high-tech/3162 ... ation-vain
En effet ce résumé communication de Signal ne peut qu'être à son avantage.
Néanmoins, la police de Santa-Clara, n'est pas la police de Californie, ni la police fédérale (FBI), ni une agence de renseignements (CIA ou NSA).
Cette communication ne fait pas état non plus de la gravité de l'infraction.
On peut se demander si la publi-communication de Signal aurait été la même selon la gravité et le niveau de l'autorité requérante.
Et si d'ailleurs il y aurait eu une communication, si l'on en croit la page Wikpédia:
Néanmoins, Signal Messenger (en) et la Signal Foundation sont des organisations américaines, régies par les lois de ce pays. Différentes lois permettent aux services de renseignements américains de contraindre l’organisation à communiquer ces métadonnées sans en parler. Les services de renseignement américains peuvent donc potentiellement s’emparer des métadonnées, à savoir, avec qui et quand les utilisateurs de Signal communiquent.
D'où aussi l'importance de la juridiction et pas que dans le choix d'une messagerie instantanée!
Bengem
Messages : 69
Enregistré le : sam. 22 oct. 2016 23:00

Re: Une alternative à Whatsapp ?

Message par Bengem »

tara a écrit : jeu. 28 oct. 2021 22:44 ...
A propos d'Element, le principe de l'interopérabilité est séduisant...mais il y a quelquechose qui m'interpelle dans la confidentialité, c'est cette possibilité qu'elle lise le carnet de contacts du téléphone à en croire ceci lu sur F-Droid
...
C'est exactement écrit la même chose quand on va sur les Autorisations pour Conversations
Du coup je ne suis pas allé plus loin, car c'est déjà ce qui me bloque dans Whatsapp, Signal et Telegram!
Tant pis je reste sur Olvid pas plus interopérable que ces dernières, mais au moins qui ne me demande ni l'accès au carnet de mes contacts, ni mon N° de téléphone pour l'inscription!
Effectivement c'est une possibilité de ces apps que d'avoir accès à la liste de contact mais il faut cependant noter que ce n'est pas obligatoire. Chez moi, l'accès au contacts est refusé pour les deux et ce n'est pas un problème.

Et pour l'interopérabilité d'element, ça reste pour le moment assez restreint et dépend du serveur où on est. Par exemple, le serveur où je suis inscrit (tchncs.de) propose des "bridges" (des ponts) avec telegram et discord, mais pas Whatapps par exemple.
Mais l'avantage de ces solutions pour moi, c'est en grande partie la possibilité de choisir où son stocké les données et éviter ainsi les serveurs américain et le patriot act. J'ai pris l’Allemagne qui est pas trop mal mais la Suisse est probablement encore plus protectrice de ce côté là.
Ordi: Manjaro KDE
Tél: Oneplus 5T - Lineage OS 18.1
tara
Messages : 39
Enregistré le : mar. 28 juil. 2020 15:58

Re: Une alternative à Whatsapp ?

Message par tara »

Bonjour,
Bengem a écrit : lun. 24 janv. 2022 21:38
tara a écrit : jeu. 28 oct. 2021 22:44 ...
A propos d'Element, le principe de l'interopérabilité est séduisant...mais il y a quelquechose qui m'interpelle dans la confidentialité, c'est cette possibilité qu'elle lise le carnet de contacts du téléphone à en croire ceci lu sur F-Droid
...
C'est exactement écrit la même chose quand on va sur les Autorisations pour Conversations
Du coup je ne suis pas allé plus loin, car c'est déjà ce qui me bloque dans Whatsapp, Signal et Telegram!
Tant pis je reste sur Olvid pas plus interopérable que ces dernières, mais au moins qui ne me demande ni l'accès au carnet de mes contacts, ni mon N° de téléphone pour l'inscription!
Effectivement c'est une possibilité de ces apps que d'avoir accès à la liste de contact mais il faut cependant noter que ce n'est pas obligatoire. Chez moi, l'accès au contacts est refusé pour les deux et ce n'est pas un problème.

Et pour l'interopérabilité d'element, ça reste pour le moment assez restreint et dépend du serveur où on est. Par exemple, le serveur où je suis inscrit (tchncs.de) propose des "bridges" (des ponts) avec telegram et discord, mais pas Whatapps par exemple.
Mais l'avantage de ces solutions pour moi, c'est en grande partie la possibilité de choisir où son stocké les données et éviter ainsi les serveurs américain et le patriot act. J'ai pris l’Allemagne qui est pas trop mal mais la Suisse est probablement encore plus protectrice de ce côté là.
l'interopérabilité est évoquée, entre-autres, dans l'accord provisoire du DMA (Digital Markets Act), ce dont
se félicite la cofondatrice d'Element:
...
Parmi les règles a été votée, de façon inattendue, une obligation forte « d’interopérabilité » entre les
messageries. Celle-ci vise à rendre possible l’échange de messages entre Messenger, WhatsApp et
Instagram (filiales de Meta) et iMessage (Apple) ou des services indépendants, tels que Signal ou
Telegram. Le chi!rage devra être assuré, et les discussions de groupe seront ajoutées d’ici deux ans.
« Les petites entreprises vont pouvoir innover sans avoir à commencer par construire un réseau
d’utilisateurs », se félicite Amandine Le Pape, cofondatrice de la start-up Element, spécialisée dans les
messageries sécurisées, dont Tchap, utilisée par le gouvernement français
tiré de
Concurrence: un règlement historique pour encadrer les géants du numérique
Répondre

Retourner vers « Forum logiciels / OS libres »